faîtes-vous plaisir

Cet hiver, le teint se fait lumière

Cet hiver, le teint se fait lumière

Cet hiver, prenez la saison à contre-pied et jouez le teint parfait. Véritable toile de fond du maquillage, à vous tubes, pots, poudres et pinceaux, pour vous inventer un teint de rêve et une peau rayonnante.


Étape 1 

La base : une peau saine et hydratée

Que vous ayez la peau sèche, grasse ou mixte, inutile d’imaginer qu’un fond de teint puisse tenir toute la journée sans une peau parfaitement nettoyée et hydratée.


Étape 2 

La préparation : lissez, illuminez

Pour un grain de peau 100 % parfait et une carnation unifiée, pensez aux bases lissantes ainsi qu’aux bases correctrices ciblées, qui gomment les imperfections (ridules, rougeurs, brillance, etc.) et assurent une meilleure tenue du maquillage.


Étape 3 

Comment trouver le fond de teint qui me convient ?

De même que choisir sa crème hydratante en fonction de son type de peau, trouver le fond de teint qui vous convient est une étape qui n’est pas à prendre à la légère. Les questions à se poser : quel est mon type de peau ? Quelle est la couvrance désirée ? Dois-je camoufler des imperfections ? Dans quelles circonstances vais-je le porter : en journée, en soirée, en hiver, en été ? Tous ces critères vont vous aider à opérer un tri dans le large éventail de produits.

Table des matières :

  • Si vous aimez le naturel, et si votre peau est sans défaut ou presque, à vous les fluides embellisseurs de teint ou les fonds de teint fluides légers, à adapter selon votre type de peau : matifiants pour les peaux à tendance grasse, satinés pour les peaux plus sèches. Ajoutons que les fonds de teint fluides présentent l’avantage de pouvoir se mélanger entre eux, ce qui permet de créer des tonalités sur mesure.
  • Peau sèche, sensible ou plus mature ? Les fonds de teint crème sont les mieux indiqués pour vous, car ils satinent la peau et sont plus nourrissants. Certains sont également plus chargés en pigments couvrants, lissants et en réflecteurs de lumière qui vont donner l’illusion d’une peau plus lisse et plus uniforme. Si vous aimez une couvrance légère, les crèmes teintées vous conviendront ; si vous préférez plus de couvrance, un fond de teint compact mais gorgé d’actifs hydratants pourra également vous satisfaire.
  • Les formules compactes et les sticks viendront à la rescousse des peaux grasses ou mixtes : à la fois couvrants et légers, ils sont toutefois plus concentrés en poudre pour capter l’excès de sébum et ils empêchent donc la peau de briller. La précaution à prendre : ne pas forcer au niveau du contour des yeux et des lèvres, leur texture dense y est inadaptée.
  • Enfin, si les rides profondes sont installées, la prudence est de mise : un fond de teint mal appliqué ou trop foncé peut vous faire prendre quelques années de plus ! N’oubliez pas que les pigments du fond de teint jouent avec la lumière : les pigments foncés l’absorbent et les pigments clairs la réfléchissent. Pour une mine éclatante, vous pouvez dans ce cas, choisir votre fond de teint un demi-ton plus clair que votre carnation. Côté texture, évitez les fonds de teint poudrés qui cartonnent les rides et adoptez une texture satinée ou une crème teintée.


Étape 4 

Gommez les imperfections

Pour chasser les marques de fatigue du contour de l’œil, l’anticerne reste le grand incontournable. Le secret des pros ? Le stylo illuminateur de teint, pardi ! À appliquer après le fond de teint et/ou avant la poudre, il agit comme Photoshop en éclairant les zones d’ombre du visage : sillons nasogéniens, cernes, taches pigmentaires… Un petit trait tracé aux coins des lèvres et des sourcils est une de leurs astuces maquillage anti-âge.


Étape 5 

Fixez et matifiez !

Chaleur, transpiration, sébum… le fond de teint a bien besoin d’un petit coup de pouce pour ne pas s’altérer. Ou plutôt, d’un petit coup de poudre. Juste après avoir posé votre fond de teint et en cours de journée, pensez à appliquer de la poudre transparente libre ou compacte, au moyen d’une houppette notamment sur la « zone T » (front, nez, menton). 


Étape 6

Sculptez !

Visage trop long, joues trop rondes, traits creusés… Après avoir posé votre fond de teint, à vous blush, poudres et pinceaux ! Pensez aux clairs-obscurs, ces contrastes qui réveillent le visage car, loin de se contenter de vous faire la mine « zéro défaut », le maquillage du teint permet de sculpter le visage en jouant entre tons clairs et plus foncés.