L’épilation

Comment choisir son type d’épilation ?

La crème dépilatoire : 
Idéale pour les poils fins des aisselles, des jambes et du maillot (pas sur les muqueuses !). Elle est indolore et attaque la kératine du poil, entraînant sa chute tout en laissant le bulbe. Le résultat dure un peu moins d’une semaine.

La cire froide :
Idéale pour l’épilation de la moustache, des jambes, des côtés du bikini et des aisselles. Le résultat dure environ 2 semaines et la cire est plus efficace sur des poils longs et fins. Existe en monodoses : parfait pour les week-ends à l’improviste ;)

La cire chaude :
Idéale pour les sourcils, la moustache, les aisselles, les jambes et le bikini. Le résultat dure entre 2 à 4 semaines et est plus précis. Cependant, attention aux risques de brûlures ! Nous vous conseillons de tester la température en appliquant un peu de cire sur l’avant du poignet.

Il existe aussi des versions qui se retirent sans bandes, une fois la cire durcie. Très pratique pour ne pas s’en mettre partout…

L’épilateur électrique :
Idéal pour les jambes, les aisselles et le maillot, à condition d’en supporter la douleur. Le résultat dure environ 3 semaines.

Le fil :
C’est une toute nouvelle méthode qui permet d’épiler les poils du visage ou encore du maillot à l’aide d’un petit ressort à rouler sur la peau !

La lumière pulsée :
Épilation définitive grâce à la chaleur de la lumière qui détruit le poil et qui finit par tomber après 2 semaines. Plusieurs séances sont nécessaires pour les faire définitivement disparaître.

La pince à épiler :
Idéale pour les sourcils ou pour les retouches entre deux séances d’épilation.

Et enfin, le plus rapide et le moins douloureux de tous : le rasoir.
Efficace immédiatement, les poils repoussent toutefois plus rapidement.
 

Faut-il préparer sa peau avant l’épilation ?

Oui ! Avant de commencer l’épilation, il y a quelques étapes à ne pas négliger :

1. Laisser ses poils repousser
Les poils doivent avoir une longueur de 5 mm pour pouvoir être agrippés par la cire ou tout autre outil.

2. Faire un gommage 
Faire un gommage permet d’éliminer les peaux mortes et de faire ressortir les poils incarnés. Essayez les gants ou éponges de crin mais si votre peau est fragile, exfoliez-la avec un gel contenant des petites billes gommantes. 1 ou 2 gommages par semaine, c'est l'idéal.

3. Hydrater sa peau
Pour que votre peau soit bien élastique et pour éviter les petites blessures dues à l’épilation, n’hésitez pas à hydrater votre peau tous les jours.

4. Une peau propre 
Ne laissez aucun résidu de crème ou d’huile sur la peau juste avant l’épilation. Cela empêchera l’adhésion de la cire ou fera glisser votre épilateur.

5. Du talc contre la transpiration
Si vous êtes de nature à transpirer, appliquez un peu de talc sur la zone à épiler, surtout au niveau des aisselles et du maillot !

6. Des glaçons contre la douleur
Si vous êtes douillette, vous pouvez utiliser des glaçons pour anesthésier la zone à épiler.

7. Désinfecter la peau, vos mains et votre matériel
Pour les minutieuses, n’oubliez pas de désinfecter auparavant la zone à épiler ainsi que vos mains avec de l’antiseptique doux. Cela empêchera la peau de s’infecter !  N’oubliez pas non plus de désinfecter votre matériel avec de l’alcool, avant et après.
 

Passons aux choses sérieuses : l’épilation

1. Tendre la peau
Pour avoir moins mal, pensez à bien tendre la peau de la zone à épiler. C’est magique !
Sachez également que la première fois est toujours la plus douloureuse. Après ça, les poils repousseront beaucoup plus fins et la peau sera moins sensible. Et il y en a même qui ne repousseront plus jamais J

2. Epiler dans le sens contraire de la pousse du poil
Il faut toujours appliquer la cire dans le sens du poil et épiler dans le sens contraire de la pousse.  N’hésitez pas à bien frotter la bande sur la peau pour que tous les poils y adhèrent.

3. Peaufiner l’épilation à la pince à épiler
Utilisez une pince à épiler pour enlever les quelques poils rebelles encore présents.

Après l’épilation, je me la coule douce ?

Non, pas du tout. Après l’épilation, 5 conseils sont à appliquer pour conserver vos jolies gambettes plus longtemps :

1. Bien désinfecter
Vous l’aurez compris, n’oubliez pas de désinfecter la zone épilée ainsi que votre matériel. C’est très important !

2. Hydrater sa peau
Une épilation agresse toujours un peu la peau. Pour l’aider à cicatriser, à apaiser la douleur et à faire partir les points rouges, hydratez-la avec une huile ou une crème spéciale postépilatoire.

3. Éviter le soleil et l’eau trop chaude
Durant au moins 24 h, évitez de vous exposer au soleil et n'utilisez pas non plus de l’eau trop chaude pour votre peau.

4. Retarder la prochaine épilation avec une crème « anti-repousse »
Il existe des huiles ou crèmes postépilatoires, ralentissant la repousse des poils. Une solution bien pratique à appliquer en vacances !

5. Encore et toujours des gommages
Pour éviter les poils incarnés, faites des gommages au moins une fois par semaine ! Vous éviterez l’apparition de petits boutons rouges ou blancs sur la peau. Mais attendez au minimum 24 h après une épilation !

Vous êtes à présent armées pour débuter une séance d’épilation sans problème et pour avoir des jambes de déesse tout l’été ! Espérons que le soleil sera de la partie…

Choisissez votre hashtag

#Epilation