Une pédicure estivale en 6 étapes

Étape 1 : En finir avec le vieux vernis

Commencez par retirer le vernis de chaque ongle. Utilisez pour cela de préférence un dissolvant sans acétone. C’est meilleur pour vos ongles. L’acétone est un dégraissant qui élimine les lipides de vos ongles. Pourtant, ce sont eux qui maintiennent l’équilibre hydrique de vos ongles. Lorsque vous utilisez trop souvent un dissolvant avec acétone, vous asséchez vos ongles qui se fissureront plus vite et se casseront plus rapidement. 

Étape 2 : Bye bye les callosités

Envie de vous glisser dans des sandales ouvertes ? Vous devez d’abord vous attaquer aux callosités et autres contours durs. Vous pouvez effectuer l’opération avec une pierre ponce ou une râpe à pied électrique. Celles-ci sont idéales pour l’entretien quotidien, mais aussi si vous voulez faire disparaître des callosités plus importantes. Mais si vous voulez réellement vous débarrasser de ce souci, les chaussettes exfoliantes de Babyfoot sont conseillées pour effectuer une cure de démarrage. Il s’agit d’une méthode simple et efficace pour faire disparaître de nombreuses callosités : vous vous lavez les pieds, portez les chaussettes enduites de gel exfoliant durant une heure et vous relavez les pieds ensuite. Un jour ou deux plus tard, vous remarquerez que les callosités rebelles auront disparu. Vos pieds ont été ‘épluchés’ et sont à nouveau doux à toucher. 

Étape 3 : des ongles droits

Coupez vos ongles de pied droits et pas trop courts afin d’éviter les incarnations. Vous pouvez ensuite les rendre plus doux avec une lime de polissage afin que la surface de l’ongle soit douce et brillante. 

Étape 4 : relaxation à base de bains de pieds

Un bain de pieds rend vos pieds frais et propres. Utilisez de l’eau tiède, l’eau trop chaude assécherait votre peau. Vous pouvez ajouter des sels à l’eau, des comprimés effervescents ou des huiles. Dix minutes dans l’eau sont suffisantes. Séchez bien vos pieds par la suite… surtout entre les orteils. 

Étape 5 : une bonne hydratation

Un massage ferme avec une crème ou une huile pour les pieds rendra non seulement votre peau super douce, mais assurera aussi une bonne circulation sanguine. C’est aussi le moment d’accorder de l’attention à vos cuticules puisqu’ils seront ramollis et pourront facilement être traités avec un poussoir, sans provoquer de fissures ou de dommages. C’est important, car la cuticule protège la base de l’ongle. Il faut donc veiller à ce qu’il reste en bonne santé et se développe correctement. Si les cuticules sont trop sèches, vous pouvez les assouplir avec une crème ou une huile adaptée. 

Étape 6 : la pose d’un vernis

Vous souhaitez apporter de la couleur à vos ongles ? Nettoyez les biens avec un dissolvant. Ils seront ainsi parfaitement dégraissés, ce qui est nécessaire pour que le vernis soit correctement posé. Commencez avec un vernis de base afin de ne pas décolorer vos ongles. Une fois que celui-ci est bien sec, ajoutez une couche colorée. Terminez avec une couche de finition : celle-ci assure que votre vernis ne partira pas trop vite et que vous profiterez plus longtemps de votre vernis. 

Conseil supplémentaire : des pieds qui sentent bon ?

Si vous souffrez de pieds qui transpirent, c’est le moment d’opter pour un déo pour pieds que vous pulvérisez sur vos pieds. Ajoutez une poudre déodorante dans vos chaussures. Vous garderez ainsi vos pieds plus frais. 

Choisissez votre hashtag

#Pedicure #Pieds #HowTo