Livraison gratuite à l'achat de min. 30€

Conseils

5 choses à savoir sur la coloration au henné

Vous aimeriez colorer vos cheveux en évitant tout traitement chimique? Dans ce cas, le henné pourrait vous convenir. Comment ça marche et quelles sont les possibilités? Découvrez vite tout ce qu’il faut savoir avant de faire un henné!

100% naturel

Le henné est un produit naturel avec lequel on peut colorer la peau et les cheveux. La poudre est préparée avec les pousses et les feuilles du Lawsonia inermis, ou buisson de henné. Le henné est 100% naturel mais cela ne signifie pas pour autant qu’il ne provoque aucune réaction allergique. A tester donc, tout comme une coloration chimique, avant de faire votre teinture.

De nombreuses nuances de couleur

Le henné, ça n’existe qu’en rouge, non? Faux! A part le rouge typique du henné et en fonction de votre couleur naturelle, il est également possible de vous teindre en rouge foncé, cuivré, marron, châtain, noir, blond doré ou cendré. Pour obtenir la teinte désirée, on mélange différents types de henné – égyptien, iranien et marocain par exemple – avec d’autres plantes séchées.

Une chose à ne pas perdre de vue, toutefois: on ne peut pas obtenir des cheveux blonds avec du henné, car il n’est pas décolorant. Au mieux, vos cheveux seront un tout petit peu plus clairs.

Autre info importante: la première fois que vous faites un henné, il n’est pas possible de prévoir précisément quel sera le résultat au niveau de la couleur. Une fois que vous saurez comment le henné réagit en fonction de votre structure de cheveu et de votre couleur naturelle, il sera plus facile de jouer avec les nuances.

Des cheveux plus doux et brillants

Ce qu’on dit du henné est vrai: il est excellent pour les cheveux. Le grand avantage de la coloration au henné est qu’elle n’atteint pas la structure du cheveu comme c’est le cas avec une teinture chimique. Vos cheveux restent donc en meilleure santé.

Mieux encore: si vos cheveux sont fins et clairsemés, la petite gaine de henné les fera paraître plus volumineux. Le henné a aussi un effet légèrement astringent sur vos cheveux, dont les écailles vont se resserrer.

Résultat: des cheveux plus doux au toucher et plus brillants.

Mais attention: on ne peut pas utiliser de henné sur des cheveux qui ont été traités avec des produits chimiques. Si c’est le cas, il faut attendre au moins six semaines avant d’appliquer une coloration au henné, sinon vous risquez de vous retrouver avec les cheveux verts.

Un peu de patience

Colorer ses cheveux au henné prend en général plus de temps qu’une teinture chimique. Prévoyez donc suffisamment de temps et n’oubliez pas qu’un henné a besoin d’un peu de temps pour ‘prendre’, et que vous devrez attendre le lendemain pour véritablement connaître le résultat.

En pratique

- Lisez attentivement le mode d’emploi et testez le henné 48 heures à l’avance sur votre peau pour éviter toute réaction allergique.

- Préparez la pâte de henné en suivant le mode d’emploi.

- Lavez vos cheveux et essorez-les dans une serviette.

- Pour protéger la peau, couvrez-la d’une généreuse couche de crème le long des racines des cheveux, et portez des gants.

- Appliquez la pâte sur vos cheveux en veillant à bien la répartir sur toute la chevelure.

- Eliminez toute trace de henné sur la peau du front, du cou ou des oreilles.

- Enveloppez vos cheveux de papier aluminium. Recouvrez le tout d’une serviette car la chaleur aide le henné à pénétrer dans le cheveu.

- Le temps de pose est différent d’un henné à l’autre en fonction de sa composition; fiez-vous au mode d’emploi.

- Plus longtemps vous laisserez poser le henné, plus intense sera la couleur.

- Plus vos cheveux sont foncés, plus il faudra de temps pour que le henné ait de l’effet. Comptez en moyenne une petite heure.

- Si vos pointes sont abîmées, mieux vaut les égaliser avant, ou les traiter quelques jours à l’avance avec un sérum.

- Si vos cheveux sont plutôt secs, le henné sera probablement plus rouge.

- Rincez le henné à l’eau chaude et lavez vos cheveux avec un shampooing doux.

- La première nuit, mieux vaut protéger votre oreiller avec une vieille taie d’oreiller ou une serviette car la couleur peut encore déteindre légèrement