Livraison gratuite à l'achat de min. 30€

Conseils

5 mythes sur les dommages causés par le soleil

Nous, belges, associons toujours crème solaire avec vacances au soleil et longues journées à la plage. Cependant, il existe suffisamment de malentendus sur le quand, le comment et le pourquoi utiliser de la protection solaire, qu'il nous paraît opportun de briser quelques mythes !


"Tant que je ne brûle pas, je peux bronzer sans souci."

On le sait souvent trop peu, mais l’exposition aux rayons du soleil est néfaste pour la peau autant en hiver qu’en été ! Si les UVB sont responsables des coups de soleil l’été, les UVA, présents à tous moments de l’année, peuvent provoquer des dégâts bien plus sérieux comme le vieillissement cutané prématuré, l’apparition de taches brunes, l’acné ainsi que le développement de mélanomes, des conséquences qui ne sont visibles que longtemps après l'exposition. Le fait de ne pas rougir n'est donc pas une raison de croire que des dommages ne seront pas causés par le soleil.

"Par temps nuageux il n'y a rien à craindre du soleil."

Une couverture nuageuse dense peut, selon le type de nuage, d'une part bloquer une grande partie des rayons UV, ou, d'autre part, par un principe de réflexion, augmenter leur intensité de rayonnement. Mieux vaut donc prévenir que guérir...


"Sur la plage, un parasol suffit à me protéger."

La quête de l'ombre est toujours une bonne idée, mais n'oubliez pas qu'un parasol n'arrête jamais 100% des rayons UV. La règle générale étant que plus la lumière traverse le textile, moins vous êtes protégé. De plus, le sable réfléchit jusqu'à 20% du rayonnement nocif. Le recours à une crème solaire reste donc une nécessité.

"Mon maquillage a un SPF, je n'ai donc pas besoin de crème solaire."

Jusqu'à un indice SPF 30, ce type de protection est une bonne option, mais elle est loin d'être assez efficace pour vous protéger du soleil de printemps ou d'été. Comme la crème solaire doit être réappliquée environ toutes les 2 heures d'exposition, il est conseillé de vivre sans maquillage pendant les saisons chaudes, lorsque les rayons UV sont les plus intenses.


"Les rides c'est inéluctable ! "

Le phénomène de vieillissement de la peau est inévitable, nous ne pouvons pas lutter contre, mais il est possible de le ralentir. Contrairement à la croyance populaire, le but d'une crème anti-âge n'est pas de vous faire paraître plus jeune que vous ne l'êtes, mais de vous empêcher d'avoir l'air d'avoir 60 ans à 50 ans ! L'hydratation quotidienne, la protection solaire et un mode de vie sain sont vos meilleures chances de paraître jeune le plus longtemps possible.